4 Comments

  1. Le rythme de la vie est-il l’affaire des humains ou du décor dans lequel ils vivent ? Cette série de photos tend à montrer que le sujet principal est le décor, les traces de vie n’étant que les faire-valoir de ces territoires oubliés, désertés, devenus sans objet. En fait, ils sont devenus des territoires de l’ennui, cette disposition de l’esprit honnie de notre époque contemporaine, puisque nos vies doivent être justifiées par l’hyperactivité et l’hyperconnexion.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s