4 Comments

    1. Pour notre premier dimanche à La Habana, nous nous sommes volontairement perdues dans les quartiers les plus populaires exempts de touristes. Sur une porte nous avons lu « El mecanico no esta » et tout de suite après nous avons vu que tout au long du trottoir de cette longue rue, des gens s’employaient à réparer leur veille américaine, ça nous a bien fait rire…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s