4 Comments

  1. Qu’est-ce qu’une photographie ? Ce n’est pas un simple enregistrement du réel à la portée de n’importe qui, il suffit d’appuyer sur le bouton.
    Celle qui nous est proposée ici est une grande photographie. Pour comprendre pourquoi, il faut aller au-delà de la banalité apparente de la scène et considérer le merveilleux équilibre entre la géométrie de l’image (sa composition structurée par les lignes convergentes vers le centre à partir des coins haut et bas côté droit et bas côté gauche), la symbolique universelle du vieillissement entre l’attitude interrogative de la plus jeune femme à gauche et celle résignée de la femme âgée droite (symbolique renforcée par le sens naturel de lecture gauche-droite), et l’empathie de la photographe par rapport aux personnages. C’est ce qu’Henri-Cartier Bresson désigna comme un équilibre entre l’œil, la tête et le cœur. Une photographie comme celle-ci ne se fabrique pas, et ne saurait se limiter à la ridicule règle des tiers dont se gargarisent les photographes amateurs. D’une part il faut savoir regarder (cela ne s’apprend pas et aucune béquille numérique n’y pourvoira), d’autre part il faut être disponible, c’est à dire réactif pour saisir un instant magique comme celui-ci.
    Si je devais exprimer un bémol sur cette photographie, ce serait à propos du contraste trop dur, mais c’est une question de tirage pas de prise de vue…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s